Voilà que j’ai à nouveau une lecture en cours qui me permet de participer au « mardi sur son 31 » créé par Sophie. Aujourd’hui c’est l’édition n°16.

En ce moment je lis Le prédicateur de Camilla Läckberg. J’aime beaucoup ce polar et j’en parlerai bientôt ici.

A la page 31 cette fois il n’y a pas grand chose qui reflète bien le livre, alors tant bien que mal je choisis la phrase suivante :

 » Tout le monde admirait Jacob parce-qu’il travaillait avec des jeunes en difficulté, mais tout le monde savait aussi qu’il finirait par hériter du manoir et d’une grosse fortune, et alors on verrait bien ce qu’il resterait de son intérêt pour le bénévolat. »

J’ai un peu triché car cette phrase commence à la page trente, mais je ne voyais vraiment rien d’autre d’intéressant sur cette page-là.

A bientôt pour un prochain mardi !

Publicités