Le week-end dernier, rentrée chez mes parents, avec mon amoureux nous sommes allés faire un tour au festival de BD et du livre du village voisin. Ce festival est organisé chaque année au mois de juillet, il devient de plus en plus connu. Il y a des invités de marques (cette années les illustrateurs de Rahan, des Légendaires, des Sisters par exemple) comme des gens moins connus, plutôt de la région.

La belle découverte pour mon amoureux et moi fut Joël Cimarron. Joël Cimarron est illustrateur, et il a eu la bonne idée de créer la collection Les contes mélangés, dont Cendrillon et l’oiseau de feu est un exemple. Il s’agit de revisiter les contes traditionnels très connus par chez nous en les mélangeants aux contes et légendes du monde, moins connus par nous, et cela dans le but d’abattre les frontières entre les différentes cultures. Avec la Luciole masquée, libraire, ils ont ainsi créé les éditions de Karibencyla.

Ma première est une jeune fille qui s’endort tous les soirs dans la cendre.
Mon deuxième est un oiseau légendaire qui brille de mille feux…
Mon troisième est un prince qui part en quête de mon deuxième.
Et mon tout est une histoire d’amour qui enflamme les coeurs.

(texte Fnac)

Voilà un livre magnifique, les illustrations sont sublimes, le texte est original et remplit, à mon sens, parfaitement son objectif. Une belle histoire à lire aux enfants, qui permet ensuite de lancer des discussions afin de les ouvrir au monde, et pas seulement à la culture que nous connaissons en France métropolitaine. A mettre sans hésiter entre toutes les mains.

 

 

 

Advertisements