Quatrième de couverture :

Toni Morrison nous plonge dans l’Amérique des années 1950.

« Home est un roman tout en retenue. Magistral. […] Écrit dans un style percutant, il est d’une simplicité trompeuse. Ce conte au calme terrifiant regroupe tous les thèmes les plus explosifs que Morrison a déjà explorés. Elle n’a jamais fait preuve d’autant de concision. C’est pourtant dans cette concision qu’elle démontre toute l’étendue et la force de son écriture. »
The Washington Post

« Ce petit roman envoûtant est une sorte de pierre de Rosette de l’œuvre de Toni Morrison. Il contient en essence tous les thèmes qui ont toujours alimenté son écriture. […] Home est empreint d’une petite musique feutrée semblable à celle d’un quatuor, l’accord parfait entre pur naturalisme et fable. […] Mme Morrison adopte un style tranchant qui lui permet de mettre en mots la vie quotidienne de ses personnages avec une précision poétique. »
The New York Times

Mon avis :

Mon avis sur ce roman va être court.

Je n’ai pu qu’apprécier l’écriture de Toni Morisson, son style épuré, sec, marquant, sans rondeur d’écriture, mais pourtant doux et poignant à la fois, qui ne peut laisser indifférent. Un plaisir de lecture.

L’histoire m’a beaucoup intéressée, cependant, n’ayant aucune connaissance sur le sujet, je n’ai pas pu en saisir tous les tenants et aboutissants. Je ne connais pas du tout cette époque-là, que ce soit la guerre de Corée ou bien la vie en Amérique à ce moment-là. Cela m’a empêché de rentrer complètement dans l’histoire et je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages.

Peut-être que pour une première lecture de cette grande dame, j’aurais dû m’attaquer à un livre moins épuré et plus détaillé. Cela m’a quand même donné envie de lire d’autre romans de Toni Morisson, et de me renseigner  sur les thèmes qui lui tiennent à cœur.

Je terminerai en conseillant ce livre, qui pour moi est empreint d’une forte mélodie.

challenge album

Publicités