En mode écolo


En ce moment, je suis à fond en mode bio et écolo. Alors vous verrez sans doute quelques articles sur le sujet. Aujourd’hui j’avais envie de vous parler du site Les tendances d’Emma.

Les Tendances d'Emma. EML Distribution

Ça fait un petit moment déjà que je sais que le coton (démaquillant entre autre) est une catastrophe écologique pour la planète, de part sa fabrication (qui utilise beaucoup de produits chimiques et de grosses quantités d’eau) mais aussi à cause de sa très lente biodégradation. Mais pour autant je ne savais pas par quoi le remplacer pour mon démaquillage. Et c’est complètement par hasard, en lisant la revue Clés, que je suis tombée sur un article qui parlait de l’initiative d’Emma.

Emma a eu l’idée de fabriquer des disques démaquillants lavables. Ils sont en coton bio, en molleton de coton bio, en eucalyptus ou encore en bambou. Elle a créé les kits Eco-belle, ou elle présente les cotons dans leur boite en bois ou dans leur trousse, accompagnés d’un filet de lavage pour ajouter les cotons à notre linge habituel quand nous faisons des machines. Rien de plus simple donc, et pas d’effort particulier à faire. Sans compter que même si le prix d’achat peut paraître élevé, comme chaque disque se lave au mois 500 fois, les économies sont là !

Et comme Emma fait très bien les choses, elle a créé un kit Eco-test beauté, composé de trois disques : un en bambou, un en eucalyptus, et un double face coton bio / molleton de coton bio. Ce kit permet de tester les différents type de tissus et de voir celui qui convient le mieux à chacun. Il est ensuite complètement remboursé sur la commande suivante (les frais de port aussi).

C’était exactement ce que je cherchais ! J’ai donc commandé mon petit kit, et j’ai bien fait car mon tissu préféré a été l’eucalyptus alors que je ne serais pas forcément partie sur celui-là au départ. Le tissu est très doux, plus qu’un coton classique, et absorbe moins mon eau micellaire, ce qui permet d’utiliser moins de produit. Le molleton de coton bio est aussi très bien à utiliser avec un lait démaquillant. Ensuite j’ai passé commande pour un kit éco-belle. J’ai également commandé une serviette en bambou.

Je tenais à vous parler de ce site car c’est un gros coup de coeur pour moi. J’y ai trouvé plein de bonnes idées, le site est joli, la livraison très rapide (2 jours !), et bien sûr j’aime les valeurs d’Emma. Notamment, pour la réalisation de ses produits elle fait appel a des détenus en réinsertion. Bref, si ça vous botte, ou même par simple curiosité, allez y faire un tour, c’est génial ! 🙂

Eco belle

 

Ca faisait un petit moment que j’avais envie de faire un petit bilan des gestes que je fais ou ne fais pas au quotidien pour préserver la nature. Ce billet n’a aucune vocation de jugement, c’est seulement un constat, qui pourrait pourquoi pas amener à un échange d’idées.

Mes gestes écolo :

– je fais attention à bien éteindre toutes les lumières dans les pièces dans lesquelles je ne suis pas,

– je fais attention à ma consommation de produits ménagers, à ne pas en mettre trop,

– j’essaie de ne pas gaspiller l’eau (mais je pourrai faire mieux),

– je prends mes fruits et légumes directement à une coopérative de producteurs locaux, qui livre toutes les semaines des fruits et légumes de saison dans des emballages recyclés, réutilisés plusieurs fois, dans un point relais proche de mon boulot,

– en centre-ville j’utilise le métro plutôt que la voiture,

– j’éteins la télé plutôt que de la laisser en veille,

– j’essaie de toujours avoir un sac sur moi pour ne pas prendre les sacs plastiques quand j’achète quelque chose dans un magasin,

– pour nettoyer la litière du chat j’utilise des sacs plastiques qui ont déjà servi (essentiellement les sacs donné le midi dans les sandwicheries à mes collègues, qui me les donnent au lieu de les jeter),

– quand je fais les courses, je fais attention aux emballages, et notamment pour les yaourts, je prends des produits par 4 sans emballage.

– j’essaie au maximum, quand mes moyens me le permettent, d’acheter des produits locaux,

– le blog zéro carbone.

Mes gestes polluants :

– j’utilise ma voiture tous les jours pour aller bosser, et c’est un diesel,

– je commande beaucoup sur internet, animalerie, livres, loisirs-créatifs, parce-que c’est moins-cher ou qu’il y a plus de choix, et il y a très souvent des emballages inutiles et côté transport ça pollue aussi puisque ça vient de loin.

– quand je prends une douche je laisse couler l’eau car sinon j’ai froid (mais je n’y reste pas des heures non plus, juste le nécessaire),

– quand je me brosse les dents je déteste avoir un verre plein de dentifrice, alors je bois au robinet, mais je fais attention à ne pas laisser couler l’eau pour rien quand même,

– je prends des bains quelques fois (mais seulement pour me détresser quand j’ai mal partout),

– quand je vais à Paris je prends l’avion plutôt que le train.

Après avoir lu l’article consacré à ce sujet chez Catherine, j’ai décidé de participer également à l’opération « Blog zéro Carbone » initiée par Elodie Bonial. Le principe est simple : un arbre permet de compenser les émissions de dioxyde de carbone liées au fonctionnement d’un blog, donc il s’agit de faire planter un arbre pour mon blog. Les arbres sont actuellement plantés en Bretagne, 1000 arbres ont déjà été plantés, et l’opération a été renouvelées pour les 1000 prochains blogs qui voudront s’inscrire. Pour participer, c’est très simple :

1- Ecrire un article sur la démarche effectuée et insérer un badge « zéro carbone » sur le blog (chez moi c’est dans la barre de droite).

2- Envoyer un mail avec le lien vers le blog à blog-zerocarbone@bonial.fr.

3- L’association se charge de faire planter l’arbre par son partenaire.

A qui le tour ? 😀